Archives pour l'étiquette Help X

3 mois en Malaisie

Fin du séjour en Thaïlande et 3 mois en Malaisie

Bon, je reprend l’écriture de quelques articles, car j’avais un peu laissé tomber ces derniers mois, donc je m’en vais rattraper mon retard…!

Et voici les photos de mon trip en Thaïlande et de celui en Malaisie..

Chang Mai, Doi Suthep, Vipassana Room

 

Mon séjour en Thaïlande s’est fini par 5 jours a Doi Suthep a Chang Mai ou j’ai effectué  un stage Vipassana a Chang Mai pour 5 jours.

 

 

En somme, l’endroit est uniquement fait pour la pratique de la méditation. Personne ne parle ou ne fait de bruit et l’on peut méditer toute la journée et toute la nuit si on le souhaite.

 

Cette endroit est comme un camp d’entrainement intense mais totalement silencieux.

Normalement on n’est pas censé lire quoi que ce soit, mais sur ce point, j’ai « triché » un peu.. Le livre The Mind Illuminated by J. Yates m’a énormément aide pour motiver et renforcer l’efficacité de ma méthode de méditations.

Puis j’ai pris un train en 3eme classe de nuit sans place assise et encore moins couché pour revenir à Bangkok. (Je n’avais pas le choix car tout était plein.)

Très difficile de dormir, mais en faite je n’avais pas sommeil du tout après avoir passé les 5 derniers jours a mediter, j’étais dans un état extatique et d’une clarté mental intense.

Ensuite j’ai pris un autre train pour la frontière avec la Malaisie, ce qui fait au total 2 jours de train et pas beaucoup de sommeil.

 

J’ai traversé la frontière Malaisienne avec une navette jusqu’à Penang ou je suis resté 2 jours. J’ai fait la connaissance de Rynn et ai eu l’occasion de visiter et de traverser les magnifiques forets de Malaisie. 

 

 

 

 

 

Puis par la suite j’ai fait du stop jusqu’à Taiping, ce qui a été beaucoup plus facile que en Thaïlande.

A Taiping j’ai fait un volontariat de 3 semaines dans une ferme de fruits de la passion et de papaye.

Je garde un très bon souvenir de mes hôtes et du couple français qui était sur le lieu avec moi. Nous avons passé pas mal de temps a aménager le jardin et a construire des tranchées pour les torrents d’eau déversé lors des pluies. Chaque jour quasiment vers 4h des trombes d’eau tombaient..

 

 

 

 

 

 

 

Je suis ensuite reparti en stop direction Ipoh, ou j’y ai fait la un autre volontariat dans une guest house, cette fois ci j’étais avec May une vietnamienne et un autre couple polonais (Martina et son compagnon).

C’était sympa le seul ennui, c’est que la clim ne marchait et il faisait une chaleur incroyable..

J’ai également eu la chance de faire un tour en hélicoptère avec Adrien, mon couch surfeur qui travaille dans l’aviation. Le dernier jour a Ipoh j’ai pu survoler Ipoh avec ce magnifique hélicoptère.

 

 

 

 

 

J’ai ensuite filé direction Kuala Lumpur  en stop ou j’ai été pris par Nicole et son amie qui m’ont offert un ride direct de Ipoh jusqu’à Kuala Lumpur, soit au moins 200km !

 

 

 

 

 

 

A Kuala Lumpur, j’ai donc fait un autre volontariat dans un hôtel backpacker ou je suis resté là 1 mois. J’ai fais la connaissance de Nicolas, un français breton et Asli une turque parlant francais également. Beaucoup de fou rire a bosser ensemble et plus’ facile de faire de l’humour à recomuniquer en francais. A l’hôtel, nous assistions le staff permanent qui bosse là, ci-dessous sur la photo (Oli, Nicolas, Asli, Abid et moi). Et sur la deuxième photo (Nicolas, Monir et moi même) L’endroit était rempli de backpacker et donc tous les soirs quasiment, il y avait moyen de rencontrer de nouvelles personnes.

 

 

 

Cela reste d’excellent moments passer a Kuala Lumpur ou les sessions resto chez l’indien plus les bananes frits du chinois me manquent parfois! 😀

Les surimposantes et impressionantes Tour Petronas de Kuala Lumpur

 

Puis arrivé au mois de Juin 2018, c’était l’heure de dire au revoir à la Malaisie et de mon départ pour Taïwan direction Kaohsiung!

 

 

David

 

Koh Sdach: Mille Millions de Mille Sabords! Cambodge 3/4

Koh Sdach: Mille Millions de Mille Sabords! Cambodge 3/4

Koh Sdach vue Chez Yvonne

Un départ incertain

Koh Totang annexe Koh Sdach

Traversé en annexe

Après avoir laissé Koh Totang, cette fois-ci seul et sans aucune idée de où je vais terminer dans un futur proche. Je suis laissé par Nicole, suite  ma décision sur l’ile opposé: Koh Sdach.

Cependant je suis rempli d’une très bonne humeur et plein d’enthousiasme pour commencer une nouvelle aventure et rassurée dans le sens où quoi qu’il arrive je peux dormir n’importe où avec le hamac.. Ce n’est pas comme dans cette bonne vieille France ou l’on se fait littéralement attaqué par le froid.
Traversant le village, je suis accueilli de partout par des enfants courant partout avec de magnifiques sourires sur leurs visages.Koh Sdach rue ville
C’est bon de voir de réels natif cambodgien, dans le Cambodge authentique bien que la civilisation occidental soit déjà bien présente.. Coca, chips et bonbons, cigarettes sont déjà bien la..

Une Île aux Jacks Fruits

Jacquier Koh Sdach Jackfruit arbre

Le Jacquier, le plus gros fruit au monde

C’est une île cette fois rempli d’arbre donnant le fruit géant du Jack Fruit que j’apprécie tellement.. J’ai essayé de m’emparer d’un fruit assez mûr qui était tombé à terre. Malheureusement celui là était collant à l’interieur mais vraiment comme une fois épaisse. Mes mains et mon couteau étaient
complètement inutilisable après cette tentative. Dommage mais d’autres occasions se sont présentés par la suite..!

 

Chez Yvonne

Koh Sdach Chey Yvonne restaurant guest house bungallow

Chez Yvonne

Bungalows, Chez Yvonne, Koh Sdach

Les Bungalows avec la mer qui passe juste au dessous la nuit

Alors que je traverse l’île, je tombe rapidement sur le restaurant “Chez Yvonne” et sur un homme de peau blanche qui devait être sans nul doute: Didier.Après de rapides présentation, je suis “embauché”, il me donne un bungalow avec des draps frais et la possibilité de prendre une douche..! Comme cela c’est vite résolu..

Et je vais pouvoir me doucher..! je suis tellement refait !
L’échange à été simple, en échange d’une heure par jour d’anglais à sa fille Yvonne et différents petits jobs comme nettoyer la plage, ou un coup de main pour l’’épluchage en cuisine; j’ai les repas et un  bungalow pour moi seul.

 

Rapidement, je me remet à me nourrir une fois par jour le soir, car je veut que mon mental soit le plus clair possible pour pouvoir écrire pour mon site ainsi que donner les meilleurs cours d’anglais possible.

Koh Sdach, restaurant, guest house, Chez Yvonne

Les cours d’anglais avec Yvonne !

Plusieurs jours passent et je commence à vraiment apprécier de donner ces cours à Yvonne. Elle adore apprendre et pour ma part je commence à me débrouiller pour donner des cours juste en décrivant les objets tout autour de nous.
Ma technique:
– Je nomme les objets
– J’explique certain verbe
– Je lui donne quelques adjectifs ou des lieux
– Je mixe tout ça en donnant des phrases
En faite , c’est la chose la plus utilise que je fais car Didier est malheureusement malade et sa femme est fatigué de s’occuper de lui. J’alterne donc entre ceci et l’écriture. Le problème, c’est le rhum qui fait du dégât sur cette île.. Et je suis assez désemparé par rapport à l’addiction envers l’alcool, beaucoup de touristes viennent ici juste pour boire des bières en grande quantité ..

Reprise de la méditation:

Coucher de soleil, Koh Sdach, Chey Yvonne

L’extraordinaire coucher de soleil depuis Koh Sdach

J’ai également repris la méditation depuis que je suis ici, sur une durée de 20 min , 2 à 3 X par jours et cela améliore ma joie de vivre considérablement, sans aucun doute à ce sujet..
C’est fou comme on a tendance à oublier à quel point il est simple de retrouver la paix..
J’avais complètement oublié à quel point cela est puissant et redonne du sens à tout ce que l’on fait.

Le bonheur ne vient clairement plus de extérieure mais de soi-même et de la joie produite par l’état méditatif.
Pagode, Koh SdachCombien de fois, j’ai réalisé que nous restons bloqué nous même dans cette existence par le cercle vicieux des peurs qui relance le mental et qui lui même nourrit les émotions liées à nos blessures et traumas..

Ce qui est vraiment important de comprendre, ce sont les dégâts que l’on cause a soi-même et aux autres simplement a cause de notre manque de présence.. Cet qualité d’être que l’on peut accroître rapidement par la méditation.

On ne peut même pas s’en vouloir a soi même ni aux autres de ne pas être présent car rien dans ce monde ne nous pousser à travailler notre concentration intérieur.

Côtoyant aussi des personnes ayant a faire face aux addictions, je me rend compte de la complexité qu’il en ait pour en sortir sans discipline de l’esprit. Plus la personne essaie de faire un effort brutal pour en sortir, plus elle a de chance d’y revenir brutalement. A la manière d’une bille coincé entre 2 bosses. elle revient là ou elle était..

Pagode , Koh Sdach, nuit

La pagode a la nuit tombé

De bonnes rencontres:

Jungle, Koh Sdach

Ben et la jungle de l’ile

J’ai également fait de bonnes rencontres sur cette île, notamment de Benjamin. J’ai eu droit a une visite de l’île en scooter puis dans la jungle.

Ainsi qBelinda Beach, Koh Sdach, Resort, Hotel, Guest Houseue la visite de leur magnifique hôtel: BelindaBeach qu’il gère avec sa famille. Dont j’en profite pour en donner l’adresse ci-dessus pour ceux qui souhaiteraient visiter ce lieu..! 🙂

Ghost Island, Koh Sdach, Cambodia, Ile

Ghost Island, une ile a sombre reputation a cote de Koh Sdach

 

Surprenante rencontre aussi avec Irving, lui aussi passionné par la nutrition, la détoxication et la spiritualité.. Dingue de rencontrer quelqu’un au Cambodge qui connait également Thierry Casasanovas ici..! Ça a été un plaisir de te rencontrer l’ami !

 

BelindaBeach, Koh Sdach, Hotel, Resort

La vue imprenable sur l’Océan depuis le Belinda Beach

 

 

Guitare Koh SdachSession guitare avec Bo Rin Boun un très amical cambodgien du coin!

 

Et j’ai occasion de revoir Kate, qui a travaillé dans la Guest house avec moi a Bangkok, elle aussi partie pour vadrouiller quelque temps au Cambodge..

 

Un autre passage à Bangkok

C’est donc apres 2 semaines passés ici que j’ai pu me refaire un nouvel itiniraire..

Koh Sdach, Game of Learning, annexe

Retour sur le continent!

Je laisse tomber le Vietnam et le Laos et je decide de revenir en Thailande, pays
que j’apprécie beaucoup et suite à mes nouveaux plans. Je repart donc temporairement pour Bangkok.

Mais avant ça, escale a Pnom Penh!

 

David

Galerie

Bénévole dans une Guest House à Bangkok – Thaïlande

Cette galerie contient 38 photos.

Bénévole dans une Guest House à Bangkok – Thaïlande Apres 24h dans les aéroports, un bond de plusieurs milliers de kilomètres et un atterrissage bien tumultueux à Moscou. Je débarque en Thaïlande avec une température si douce.. je me sens … Continue la lecture