Archives pour la catégorie Yoga

Méditer Pour Mieux Apprendre: Mindfulness

Méditer Pour Mieux Apprendre:
Mindfulness

La méditation est très probablement LA VOIE, la clé la plus importante pour voir son apprentissage accéléré. Quelque soit le domaine que l’on étudie, méditer ramène Bibliothequetoujours à la source du problème.

La méditation Mindfulness est l’art de comprendre le fonctionnement du mental a son niveau le plus brut.

 

But: S’entraîner à l’attention soutenu

Méditer nous apprend, à distinguer, à saisir,  à remarquer. Par leBuddha, Paix, Equanimite, Serenite, Samadhi calme, elle nous permet d’accéder à des profondeurs en nous mêmes qui n’était auparavant pas accessible.

  • Elle permet d’accroître notre faculté de concentration soutenu sur un seul objet.
  • Ou bien également de percevoir les subtils états émotionnelles dans notre subconscient qui masque notre paix en dessous de notre vigilance.

Lorsque l’on monte au dessus des nuages, on finit par arriver au ciel bleu où tout devient plus clair.

Il en est de même pour l’Esprit; tout devient plus clair dans le futur et  dans le passé lorsque les fluctuations mentales s’apaisent. 

De cette manière il devient très aisé de rectifier notre façon de faire et pour ce qui est du sujet de l’article; d’améliorer notre façon d’apprendre.

On voit de manière limpide les moyens d’arriver au résultat en cours-circuitant les efforts inutiles. En réalisant rapidement ce qui est efficace, sans se perdre dans des efforts qui pourraient être évités.Mindfulness, paix, cerveau, ondes cerebrales

Lorsque l’on apprend quelque chose, on peut parfois rester un long moment à se donner de la peine pour mémoriser.. Même si c’est difficile, on continue, on se force, on lutte pour maintenir notre attention et rester sur le problème.. Méditer semble alors une perte de temps mais il s’agit véritablement du contraire, on en gagne car on se libère.

Une fois l’esprit clair la solution saute aux yeux. On devient alors Creativite, humain, expensionbeaucoup plus productif mais surtout en ayant appris quelque chose de nouveau sur notre manière d’apprendre. On découvre également de nouvelles façon pour apprendre. La découverte provenant de l’intérieur de nous mêmes, elle reste gravé en nous. Ou bien plus précisément, c’est nous même qui sommes gravés. La leçon est intégré profondément car provenant de notre propre sagesse.

Clarete, soleil, au dessus des nuages

La clarté se trouve toujours en dessous de nos états d’âme.

Il est donc très efficace d’apprendre ainsi. Apprendre par réalisation successive  marque davantage que par la lecture d’un livre ou les conseils de quelqu’un d’autre.  Car l’enseignement est situé à un niveau plus profond que le mental périssable.

 

 

L’entrainement à la vigilance

Ce qui est appelé Mindfulness ou body-scan en sophrologie a pour but de développer le champ de présence (Awareness)  à ce qui est directement perçu ici et maintenant. Il s’agit d’une attention mais sans contraction, maintenir la concentration optimale sur ce qui est là: les perceptions corporelles, les bruits, les odeurs sur ce que l’on voit.

Par exemple: Maintenez votre attention sur une partie de votre corps: ressentez sa consistance avec votre attention, sans tension et sans dispersement, écoutez là de façon continue.

Régulièrement l’attention est récupéré par le vagabondage du mental. Ce processus est naturel et il n’y a pas a se punir pour cela.. Ceci étant complètement inconscient et au delà de notre volonté.. La seul chose est de revenir régulièrement avec douceur à la conscience de ces perceptions. 

Pyramide de la reaction a l imagination

“Méditer n’est pas urgent, c’est juste important”  Christophe André

Aujourd’hui la plupart des humains sont habitués à vivre assujettis aux flots constant de pensées qui leurs arrivent.

Il y a une tel quantité de pensées que pour beaucoup la conscience  semble se situer à 90% dans notre tête et 10% dans le reste du corps. Bien que l’on se concentre sur une partie de notre corps, on peut avoir l’impression qu’une force tend à nous ramener dans notre tête.. Cet état est malencontreusement un schéma automatique qui maintient un état de besoin permanent que la plupart des êtres humains tente de noyer a travers les stimulations externes ou à attendre le salut dans le futur..

La conscience de l’espace

On s’aperçoit par la pratique de la méditation que au fur à mesure: on semble desserrer cet étaux, cette forme de constriction mentale.brouillage des pensees, cerveau surcharge

Or pour une personne n’ayant jamais eu l’expérience de la paix profonde, ceci peut ne sembler n’avoir aucun sens. Car cette contraction est là depuis toujours et semble être l’état normal de lui et de tous les autres.

Mais lorsque commence à ressentir ce dégagement du mental, s’ensuit alors une paix libératrice. C’est de cette paix que naissent et proviennent la joie, l’enthousiasme et la créativité.

On peut également ressentir davantage cet paix par le jeûne ou l’allègement alimentaire. Voir les articles liés a la sante ici et précisément ceux sur les bénéfices de fonctionner sur un repas par jours.

La terre qui flotte dans l espace

Ce que l on appelle Matière ne correspond que a 0.000.1 % de ce qui nous entoure.. Pourquoi ne pas commencer à placer notre attention sur les 99,9999% qui restent?

Yogi, au sommet de la montagne,, medité

La conscience des objets, des pensées et de la matière sera petit a petit dans ce monde contrebalancé par la conscience de l’espace.

Depuis l’état de paix, les choses semblent et sont faciles. Il semble devenir naturelle de voir les choses de manière moins sérieuse.. Peu importe l’activité, qu’elle soit fastidieuse, obligatoire, non- conventionnelle.. La vie est détaché et tout se transforme en délectation, en un jeu vivant et intelligent.

Il existe évidement des degrés quasiment sans fin de possibilité de s’améliorer dans la méditation. Mais cet article n’a pour but que de donner un grossier aperçu des premiers bénéfices que l’on obtient à la suite de la pratique.

Sommaire des articles: Mental

Sources:

  • Francis Lucille – Conference sur Youtube
  • Eckart Tolle – Nouvelle Terre

Davy Jones

6 Conseils Santé: – Addictions – Conscience (Partie 2/2)

6 Conseils Santé: – Addictions – Conscience (Partie 2)

Suite de ces 6 conseils santé, avec pour thème principal de vaincre les addictions par la prise de conscience et la maîtrise de soi pendant les repas.

4 Reconnaître les différentes sensations d’addictions en soi

Vous êtes déjà vous posé la question:

À partir de quelles sensations, considérez vous que vous avez faim?

Par quels moyens le besoin d’aller vous chercher à manger se réveille t-il?

Je parle ici, de voir le addictions-american-dad-stanlien entre: la sensation physique et l’idée de ce qui a déclenché en vous l’idée d’aller vous cherchez à manger.

Dans bien des cas, chez la plupart des gens, ces signaux du corps sont inconscients et même subis. Je ne veux pas dire de s’en rendre compte pour résister à ce signal mais uniquement d’en prendre conscience. D’être témoin de ces signaux, voir qu’ils sont là le plus souvent possible. Car ces connections peuvent être modifiées. 

Avec le temps il devient possible de se détacher de ces pulsion inconscientes qui ont pour but de masquer une émotion passagère (peur, tristesse). En réalité, ce n’est pas un manque c’est au contraire l’émotion qui se libère de vous. Mais cela est pour l’article sur le nettoyage émotionnelle.

L’addiction n’est qu’un manque de présence dans le corps.

Observer la sensation, le creux de l’estomac. Remarquez comme l’on est facilement esclave de ces freedom-addictionsensations physiques. Lorsque vous décidez de manger: faites le avec pleine volonté. Mangez avec 100% de plaisir, ou bien ne mangez pas.

Ce qui est important pour se libérer des addictions, c’est l’état de conscience lorsque vous   vous êtes en train de manger.

Cette habitude d’être pleinement dans l’acceptation de ses choix aide beaucoup à s’équilibrer et à ne plus culpabiliser. Il s’agit de faire les choses avec un total engagement que ce soit dans les choix alimentaires ou dans les actions du quotidien. En clair, de ne pas être fragmenté en soi.

Mangez ou pas si vous le souhaitez mais reconnaissez en vous les sensations pour ce qu’elles sont. Le changement ne vient pas avec la frustration ou à l’inverse la négligence mais avec la patience et la prise de conscience.

5) Mangez le plus consciemment possible

Il n’y a rien de plus inconscient que l’acte de manger. Amener de la conscience dans cet acte vaut bien plus que quantité de pratiques spirituelles.

Mâchez bien votre nourriture, c’est le début de la digestion. Plus vous la salivez, plus vous la malaxez, meilleure sera votre assimilation et plus d’énergie vous disposerez.

Il semblerait que chez la plupart des gens, nous n’assimilerions moins de 20% de ce que l’on mange, c’est un piètre rendement, ceci est dû à l’état de nos intestins fatiguées par la nourriture industrielle.

moine-sage-alimentation-conscienteMangez avec conscience c’est:
  • Lentement ou si l’on est pressé énergiquement.
  • Concentrez sur le moment présent.
  • Avec Amour et reconnaissance.

Il existe beaucoup d’enseignements à ce propos dans le Zen et le Tantra sur l’art de manger avec toute sa conscience. Cela peut générer une forme de plaisir 1000 fois décuplée.

 

klauss-faim-american-dad

On réclame à manger pendant 3 heures et en 5min on a tout englouti!

Mais cela peut aussi générer de une forme d’impatience. En effet nous avons en nous des tendances   inconscientes enfouies très profondément .

Elles nous poussent à ingurgiter trop vite notre nourriture. Il semble que ce soit des résidus de réactions archaiques au cas-où un prédateur viendrait nous menacer. Si vous observez les animaux, ils réclament la nourriture et une fois qu’ils l’ont, en 10 sec tout est avalé.

Maintenant observez en vous ces mécanismes inconscients.

Globalement, se nourrir avec conscience vous permet:
  • De savourer infiniment plus votre repas.
  • Le fait de mieux mâcher permet de mieux assimiler.
  • Permet de s’arrêter facilement à la satiété.
Avalokite-deesse-sagesse-alimentation

Il n’a pas de yoga plus accessible que celui de la nutrition.

Ce qui est formidable, c’est l’impact énorme que l’on change sur toute sa vie juste en changeant sa manière de manger.

Avec cette technique, vous pouvez facilement liquider toute votre impatience et toutes vos addictions.

Toutes votre nervosité ou votre incapacité à vous concentrer se dissolvent juste en apprenant à savourer et à vous concentrez davantage au moment des repas.

Pour aller plus loin, voir mon article sur nourrir les 4 corps. (article pas encore écrit).

 

6 Toujours apprendre plus et lire sur la nourriture

férmé-esprit-ouvert-alimentationIl y a aujourd’hui sur internet une quantité énorme d’informations sur la nourriture. Cependant comme beaucoup d’avis sont orientés, l’expérience régulière sur soi  est nécessaire. Et de plus il faut savoir rester toujours disposé à changer son point de vue.

Toujours rester ouvert d’esprit. N’oubliez pas que chaque fois que l’on amène quelque chose de nouveau dans notre vie, c’est que l’on dépasse ses précédentes croyances.

Plus on est à l’écoute et portons attention aux autres; plus on se permet d’élargir sa perspective.

Je vous conseille de lire sur:

Lisez, regardez des vidéos qui sont inspirantes. Cela influence grandement la motivation et les passions, choisissez ceux qui vous aident à changer vos habitudes en mieux, évitez de vous concentrez sur le négatif.

Source:

Retour au sommaire ↑

Davy Jones