Archives pour la catégorie Couch Surfing

Phnom Penh, Ville De Mécanos Cambodge 4/4

Phnom Penh, Ville De Mécanos Cambodge 4/4

Coucher Soleil, Phnom Penh

C’est reparti pour la route..

Archipel Koh Kong, Koh Totang, Koh Sdach

L’archipel des îles de Koh Kong

Départ de l’île de  Koh Sdach à 7h 3o avec une annexe (petit canot a moteur) qui nous pose sur le continent. 2$ normalement mais étant le bénévole du restaurant et connaissant leur fils Rin, j’ai le bénéfice de traverser gratuitement!

Je quitte mes amis et prend donc un bus direct à 10$ de Kiri Sakor le « port » à Phnom Penh la capitale du Cambodge.. Honnetement le stop est impossible a moins
d’avoir vraiment tout le temps.. et je dois sortir du pays sous  2 jours car mon visa cambodgien se termine bientôt.

 

Route cambodgienne

Arrêt de Bus entre Kiri Sakor et Phnom Phenh

Bus Kiri Sakor Gare Koh Sdach

Adieux friends !

Le trajet est censé durer d’après le chauffeur précisément entre 4h et 8h, ce qui laisse largement la possibilité de s’organiser.. ( humour.. 🙂 ) En effet, on comprend vite pourquoi.. Car le bus s’arrête toutes les 2 minutes pour ramasser soit des gens, soit des objets divers (paquets, jus, œufs et même des chaises et des meubles).. Après 1 heure à s’arrêter partout, le bus est finalement rempli et le trajet semble amorti pour le chauffeur! Finalement après un trajet assez confortable, nous arrivons 5 heures plus tard à Phnom Penh..

Une température dantesque..

rue Phnom Penh

Traversée à pied de Phnom Penh

 

Phnom Penh rue surpeuplé

Quantité de scooters et de Tuk-tuk dans le centre ville

Dans la ville, il fait une chaleur incroyable, je me met à suer direct.. Pourtant je ne suis pas sujet à la transpiration intense, bien loin de là.. Etant 15 heures de l’après midi et n’ayant dégusté qu’un petit dragon-fruit, je décide de marcher depuis la gare des bus jusqu’au centre ville trouver un marché de fruits pas trop cher ..

Refusant les 1000 interpellations des tuk tuk qui me proposent de m’emmener. Je marche donc les 5 km dans la ville de Phnom Penh sous une chaleur incroyable..

mécanicien Phnom Penh huileux

Des mécanos, partout…!

Phnom Penh coco nuts

Vendeurs de noix de coco à boire

Ce qui me frappe, c’est la
quantité de garage automobile partout, bien bien huileux et tout noir. Il semble que tout cambodgien de sexe masculin soit destiné a devenir meccano ici.

Halte pour 2 jours

Arrivé aux stands de fruits, je repart la panse bien remplie avec une bonne tranche de Jack Fruit et une noix de coco.. Je repart ensuite pour 4 km de marche dans la direction de l’adresse donne par mon CouchSurfing allemand qui a gracieusement accepte ma requête pour 2 nuits. Lire l’article sur le Couch Surfing.

 

Phnom Penh Couch Surfing

Ce fut chez lui, une exellente rencontre.. Ce gaillard a une
philosophie très simple et nous avons de chouettes discussions par rapport a la nutrition, les bénéfices de la pratique de la méditation et du jeûne intermittent..
Merci Damian, ce fut un vrai plaisir de faire ta connaissance !

 

Fourmillement Phnom Penh

Éternelle fourmillement dans cet ville

Temples Phnom Penh

Quelques temples buddhistes en centre ville

Bureaux Phnom Penh

Quartier des bureaux de Phnom Penh.

Trains fantôme Phnom Penh

Cimetière de trains en retrait du centre ville.

Phnom Penh Cambodge enfants

Enfants jouant sur la voie ferré se retirant quand le train siffle..

Chemin de fer Phnom Penh

It’s a long road ..

2 jours passés a explorer la ville et déjà je reprend la route tôt le matin a 6h. Il semble qu’il existe un bus a 8$ pour aller a la frontière cambodgienne de Poipet et depuis là prendre un train pour Bangkok. Je n’ai pas le choix que de quitter le pays car mon visa s’arrête aujourd’hui même.. Et en cas d’over-stay, je devrais m’acquitter de la somme de 10$ par jours de dépassement, ce n’est pas question..

Nuit Blanche a Aranyaprathet

Cette fois ci le trajet sera très long car nous traversons tout le Cambodge de 8 heures du matin à 19 heures et le bus s’arrête vraiment partout.. En tout 11h pour arriver 400km plus loin à Poipet. Enfin pour 8$, ce n’est quand même pas beaucoup..

J’arrive quand même nerveux a la frontière de Poipet le soir a 19h  car la douane ferme a 20h.. + 4km de marche qu’il me reste pour rallier la douane depuis la gare de bus!

Coucher de soleil Phnom Penh

La nuit tombe vite une fois que le soleil a amorcé sa chute

Je passe heureusement de justesse et j’ai droit a un trajet gratuit en scooter qui allait dans la même direction jusqu’à la première ville thaïlandaise Aranyaprathet.

Ce trajet en scooter me redonne de la fraicheur au milieu de toute cette humidité.!

Il fait déjà bien tard et après une pastèque, une autre portion de jack fruit et quelques cacahuètes, je part a la recherche d’un lieu pour passer la nuit en hamac. En vain, rje me résout a aller à la gare de la ville pour voir si je peut me trouver un coin par la.

Attaque de moustiques:

Arrivé à la gare déserte, je trouve un coin pas trop mal un peu a l’écart et je

Gare Aranyaprathet

Une longue nuit en perspective a la gare d’Aranyaprathet

suspend mon hamac entre 2 poteaux.. Mais 2 heures plus tard, je me vois contraint de partir, impossible de fermer l’œil .. a cause des moustiques ! Ceux-ci sont super agressives et me piquent même a travers mon hamac. Je récolte une criblé de piqûres tout le long de ma colonne vertébrale et pas moins d’une cinquantaine de piqûres rien que sur mon bras gauche..

 

 

Gare nuit Aranyaprathet

A couvert des moustiques..

Du coup, je décide de ne pas dormir et je préfère aller me manger un plat de riz aux œufs en ville vers minuit pour être prêt à veiller pendant la nuit..

Retour a la gare, je passe mon temps comme je peut, j’alterne entre des séances de méditation, d’apprentissage du thaï et je finis même pas me couper les cheveux moi même.. Pratique car ils ont des glaces dehors.. À 3 heures la nuit dans une gare oui, oui..je ne suis pas cinglé..

Train Bangkok Aranyaprathet

Train d’Aranyaprathet à Bangkok pour 48 Baht

Retour à Bangkok

A 7 heures, je prend le train pour la modique somme de 48 baht soit 1 euro 2o et je part direction Bangkok.

Gare Thaïlande

Gare pittoresque au milieu de la Thailande

 

Le trajet est tout a fait confortable, au début quasiment vide jusqu’à être bondé une fois arrivé a Bangkok..

Autouroute Bangkok Construction Thaïlande

Chantier géant de plusieurs dizaine de km pour la construction d’une nouvelle autoroute depuis Bangkok

 

Siam Journey Guest House Bangkok Very nice

Retour à Siam Journey

C’est donc avec grand plaisir que j’arrive de nouveau à Bangkok.. Ville ou je me sens de plus en
plus comme chez moi et ou je reviens pour 3 semaines en volontaire à la Guest house de Siam
Journey.! Lien de leur Page FB ici  que j’ai rejoint depuis le site de volontariat Help X.

3 semaines au calme ou j’ai le temps de savoir précisément ce que je veut et de planifier la suite de ma route..

Bangkok de nuit

David Zen

L’Excellent Site: CouchSurfing

L’Excellent Site: CouchSurfing

couchsurfing-logoUn des premiers trucs que j’ai commencé à faire avant de voyager, ce fut de créer un compte sur le site Couch-Surfing. J’ai d’abord commencer à tester le système  en hébergeant quelques personnes avant de débuter moi même.

Cela m’a permis de faire de très bonne rencontres, échangé de nombreux tuyaux et méthodes pour voyager. C’est aussi l’occasion d’avoir quelques références positives afin d’être plus facilement reçu lorsque à son tour on se met à voyager.

Qu’est ce que le CouchSurfing ?

CouchSurfing est un site pour héberger de manière gratuite les voyageurs dans le monde entier.

C’est une sorte d’annuaire ou les gens sont recensés par ville et ou il est ensuite possible de lés contacter par message afin de savoir si il est possible d’y être hébergé.

Généralement on envoie la demande d’hébergement quelques jours à une semaine à l’avance pour être reçu chez l’habitant entre 1 à 3 nuits.couch-surfing-how-i-met-your-mother

On peut y trouver des personnes de tous âge de 18 à 60ans même si une majorité de 20-25ans et de toutes passions.

 

Les gros avantages:

Beaucoup de mondes: couch-surfing-partout

Bien qu’il y aient d’autres sites dans le genre, CouchSurfing reste de loin le plus utilisé. On arrive quasiment toujours à trouver des gens même dans les tous petits patelins perdus.

♠ Le site est gratuit et il n’y a pas de trocs à faire. L’idée est l’hébergement pour la rencontre et le plaisir d’échanger et de partager avec l’autre personne. Une référence est ensuite laissé sur le profil de l’autres.

♠ Un jeu d’enfant pour sympathiser: En solo CouchSurfing est plus convivial que l’hôtel, bien sur tout dépend de ce que l’on recherche. Si c’est une soirée repas en amoureux, ce n’est peut être pas le mieux, mais un des but de ce site est d’apprendre l’économie pas le confort directement. 😉

♠ Vous gagnez un contact: A chaque fois que vous recevez ou vous faites hébergé, cela vous fait une personne de plus que vous connaissez dans la région ou le pays que vous visitez.

A Retenir:

♦ Ce n’est évidemment jamais certain

à 100% que vous trouverez quelqu’un.

C’est donc parfois un peu le stress au début si on n’a pas de plan de rechange et que la date du soir en question se rapproche. Bien qu’au pire vous avez l’auberge de jeunesse ou le Airbnb. En particulier si votre voyage se la joue super-économie!

Mais si vous souhaitez vraiment voyager quasiment ou complètement sans argent, le piquant de l’incertitude deviendra vite votre partenaire.paulo-coelho-aventure-mortel 

Pour les débutants, prévoir un Plan B au cas ou.. Ou bien voyagez en prenant une tente. Cela dit, de manière général, on finit toujours par trouver quelqu’un.

♦ Le ratio des requêtes reçus par les hébergeurs sont inégales..

Si l’on se place en tant hébergeur, les 15 profils en tête de la page de la ville reçoivent 90 % des demandes. Tandis que plus l’on descend dans la liste, plus il est très rare d’en recevoir. A l’époque, je n’avais reçu aucune demande pendant plus de 2 ans. Puis après avoir commencé à héberger, j’en recevais quasiment tous les jours. Cela dit, cela dépend quand même beaucoup de si vous avez convenablement rempli votre profil.

Les Astuces:

Que vous soyez l’hébergeur ou bien l’hébergé:

♣ Prenez 2-3 heures pour écrire un profil correcte. Ecrivez avec soin ce geek-wallpaper-collection-1-stugon-com-8qui vous passionne, ce que vous aimez faire, lire ou regarder. Éventuellement mettez ce que vous pouvez proposer à vos invités.

Mettez également dans la rubrique ou est ce qu’ils peuvent dormir et si ils doivent amener quelque chose, sac de couchage ou tapis de sol..

♣ Connectez vous régulièrement: Une personne qui ne s’est pas connecté depuis plus de 6 mois reçoit en général très peu de demande,

♣ Répondez aux demandes: Par oui ou par non, mais répondez car il y a un state de réponses à côté du profil de la personne. Un state bas indique un profil peu actif donc votre fiabilité en pâtit.

♣ Créez vous un 1er avis par un collègue: Demandez à un ami aussi inscrit sur Couch Surfing de vous écrire au moins une référence sympa. Cela fait plus rassurant et fiable pour les hôtes ou invités d’avoir eu la validation de quelqu’un.

♣ Profil vérifié, peu utile: Personnellement je n’ai pas certifié mon profil via leurs système de certification. Et en 2 ans d’utilisation j’ai presque 😉 toujours réussi à me faire hébergé.

Quand vous décider de partir:

♣ Inutile d’envoyez des requêtes trop tôt: Lors de votre première essaie, envoyez la demande maximum une semaine voir deux à l’avance. Pas plus loin car la majorité des gens ont leurs planning incertain au delà de cette date.

♣ Agencez vos demandes:  Envoyez un message à 2 personnes différentes le premier jour. Puis si pas de retour au bout de 24h, envoyez en de nouveau 2 ou 3 le jour suivant. De ce faite, vous laissez le temps aux personnes de vous repondre et n’alertez pas toute la ville de votre passage.

♣ Pensez à ce que vous pourriez proposez:

barney-couch-surfing-references

N’oubliez pas de laisser une référence sur le site..

Si vous arrivez à l’heure du repas, amenez toujours quelque chose à offrir. Ou bien de même quand vous partez, laissez un mot sur la table, ça compte beaucoup.

 

Retour au sommaire

Davy Jones