Rude Session Stop Cambodge 1/4

Rude Session Stop – Cambodge 1/4

Départ de Bangkok, objectif:

L’île de Koh Totang au Sud-Ouest du Cambodge par Koh Kong.               

stop-thailande-aeroport

Session stop en Thaïlande

stop-thailande-pattaya

Il existe un Dieu pour les auto-stoppeurs, sans nul doute.

Très rude session d’auto stop pour passer de la Thaïlande au Cambodge..Une sacré distance à parcourir, soit 500km a vol d’oiseaux..

Compter également une chaleur hallucinante et où quasi personne ne parle anglais. J’ai donc du me débrouiller avec mon maigre vocabulaire Thaï.

De plus la grande majorité des véhicules sont des taxis ou des bus.. ce qui fait donc que personne ne s’arrête.. Je dois donc avouer avoir pris un bus vers Pattaya a 4$ à un moment pour me faciliter la tâche.

Sauf que… la bonne vibration n’était visiblement pas au rendez vous ce jour là car une erreur de communication m’à valu me retrouver en route pour 200 km plus haut que la frontière prévu a Poipet, (celle là plus au Sud du Cambodge).. M’éloignant de plus en plus et me demandant comment faire.. Ayant en plus une date prévu pour arriver sur l’ile.. Encore une fois et heureusement comme toujours, un brave samaritain est apparu et m’a reaiguiller sur la bonne route.

Pas de Couch Surfing = Nuit Dehors ! 

stop - thailande -chanthaburi

Difficile de trouver un endroit tranquille

Au final, j’arrive la nuit dans la ville Thaï de Chantaburi et ne trouvant rien de mieux, je finis par dormir dans un parc de jeu pour enfant. Je n’ai pas trouvé de Couch Surfing mais je n’ai pas vraiment chercher pour ainsi dire.. Trouver un Couch Surfing.

stop - nuit de hors - thailande

Confortable mais une moustiquaire aurait ete la bienvenue..

Ma nuit interrompu par les moustiques et un autre local habitué apparemment à “loger” sur ce terrain de jeu..

Le lendemain, je prend un van qui m’emmène jusque à la frontière sans trop de soucis, excepté que j’ai du sûrement me faire estropié de 15$ de trop à la frontière Cambodgienne. La prochaine fois, je ne céderais pas si facilement.

Une nutrition qui part en sucette.. 

Koh kong

La gare de bus de Koh Kong

Depuis Bangkok et sur cette route, j’ai oscillé et refait l’expérience entre un peu tous les régimes alimentaires du monde.. Entre Végétarisme, Frugivorisme, Jeûne à l’eau, Jeûne sec puis Gluten, Produit Laitiers, et même Carnivorisme.. Soupe de patte de poule jusque à de la viande de volaille cru, malgré les avertissements. Un peu long à expliquer pourquoi après 4 ans de végétarisme, je retouche a de la viande, surtout que ça n’aide pas du tout a garder sa paix..
Sérieusement si vous souhaitez avoir la paix de l’Esprit, c’est 1000 fois plus facile en étant végétarien. Voilà pourquoi..

Cela dit cela m’a libéré de tous les jugements envers qui que ce soit.. Les moines tibétains qui arrivent à atteindre des très hauts niveaux de conscience sans autre posssibilite que de devoir manger de la viande de Yak ont toute ma considération maintenant.. Il est en effet, selon moi beaucoup plus difficile de constater que l’on cree sa realiter avec ce regime..
Autre chose, je comprend cependant mon système immunitaire avec une grande précision maintenant..
Je suis cependant extrenement surpris a quel point le corps se remet rapidement en sante des que l’on se met a jeuner, il faut vraiment que j’ecrive un article a ce sujet..

Jasmine et Clint Eastwood

Auto Stop Koh kong

Super Hitchhikker !

Passé la frontière et évitant les 1000 Tuk-Tuks et mobylettes me courant derrière pour m’emmener je ne sais où.. Je rencontre Jasmine, une road tripeuse Lyonnaise déjà fort bien rodé dans les voyages et avec une énergie et un enthousiasme sans pareil. Je me sens miné en comparaison..!

Après un message depuis Couch Surfing, nous nous sommes fait un chassé croisé interminable sans arriver à nous rejoindre plus tôt .. L’idée était à la base de stopper ensemble..
Nous sommes censé aller ensemble tant que volontaire sur Koh Totang que nous trouvé depuis le site Help X. Ce soir, une nouvelle nuit à la belle étoile sur la plage.

Clint avec la vrai Jeep de la Seconde Guerre Mondial..!

Le lendemain, après une rencontre de 2 sympathiques voyageurs allemands: Pauline et Roy nous obtenons l’aide de Nick. Une sorte de Clint Eastwood roulant en Jeep datant de la guerre du Vietnam et ayant déjà fait 5 fois le tour du monde.. Il nous emmène gentiment à bon port pour que nous puissions traverser le parc naturel Cambodgien qui se trouve avant l’île.

Koh Kong - Stop

Assez Roots mais elle roule!

 

Bref, pour en revenir.. Nous trouvons donc un moyen de traverser le parc naturel (de plus de 70km de long) et finissons par joindre le mini port de pêcheur ou un bateau nous amène jusque à l’île de Koh Totang.

Cette route m’aura fait perdre quelques plumes dans la bataille et il me tarde de repasser au dessus des nuages et voir plus clair… En comprendre mieux les raisons et de retrouver une plus grande sérénité.

Infos:

  • Le moyen le moins cher pour se déplacer en Thaïlande est le train, et de loin.. Par exemple: 350km pour Aranyaprathet – Bangkok = 48 Baht soit 1 Euro.
  • Le stop fonctionne mal car il n’y a que des bus et des taxis.
  • A la frontière, ne cédez pas car il n’y a aucune règle fixe. N’ayez pas l’air pressé et ne vous laissez pas faire, ce n’est pas si difficile. Il suffit d’être inflexible, de rester a la frontière et d’attendre jusqu’à ce qu’il cède..
  • Il y a un pont payant au Cambodge  qui coûte 3$ entre la frontière et la ville de Koh Kong.

 

David

 

Laisser un commentaire